Ne pas diviser les troupes.....

Publié le par Claude

Le combat contre le GCO, ne doit pas diviser les troupes, mais les regrouper. 

Il n'est jamais facile de satisfaire tout le monde, car les intérêts des uns ne sont pas ceux des autres.  

Aujourd'hui c'est la partie environnementale du GCO, mais aussi des aménagements fonciers qui divise le monde agricole et l'association Alsace Nature. 

Ce dossier très impactant pour les uns et nécessaire pour les autres divise, alors que l'objectif premier de la lutte est de faire tomber le GCO.  Mais cela est encore un autre sujet que seul un élu ou ministre bien placé est en mesure de faire. 

Revenons à l'aspect environnemental du GCO qui lui détruira en premier lieu énormément de terres agricoles, de vergers mais aussi de nombreux hectares de forêt. Kolbsheim est extrêmement touché par les trois catégories et aura certainement du mal à s'en remettre. 

Malheureusement nous sommes tous conscient de la problématique problème du grand hamster d'Alsace, dont le dossier se mêle inévitablement aux débats. 

La peur de la double peine environnementale s'installe dans les esprits et là qu'il y a rupture entre certains syndicat agricole comme la FDSEA, le syndicat des Jeunes Agriculteurs et en face les associations protectrices dont Alsace Nature porte les couleurs. 

Il est vrai que les mesures compensatoires dans ce domaine sont lourdes de conséquences et de ce fait cela mériterai un tour de table avec tous les acteurs de notre région, mais encore faudra-t-il accepter de vouloir s’asseoir avec son "opposant" quel qu'il soit!

Malheureusement la carotte de l'aménagement foncier aguiche les exploitants agricoles car pour eux c'est le moment opportun de regrouper les parcelles pour devenir plus productif et de bénéficier de chemins d'exploitations plus adaptés aux nouveaux engins.   

Notre association espère sincèrement qu'une solution puisse faire évoluer les futurs débats. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article