Et maintenant?

Publié le par Claude

En cette fin d'année 2018 soyons réaliste, l'espoir de l'abandon de la construction du GCO tient désormais d'un grand miracle!

Et si celui-ci n'aura pas lieu, comment allons-nous avancer pour protéger et pour améliorer notre futur environnement qui est intimement lié à notre bien-être?

Dès maintenant il faut espérer que nous puissions effacer les bien tristes épisodes des derniers mois et de pouvoir compter sur vous tous afin d'unir nos forces et affronter l'aménagement foncier qui sera malheureusement encore bien plus destructeur que le GCO lui-même.

Non, nous ne parlerons plus de coupe de forêt ni de béton, mais de la destruction inéluctable de nos derniers jardins et vergers à proximité du village mais aussi sur le reste du ban communal de Kolbsheim.

Ce combat sera celui de tous ceux qui veulent croire en l'avenir environmental et de la biodiversité à Kolbsheim.  Cela passera tout d'abord et dans la mesure du possible par la sauvegarde et la protection des vergers existants, mais aussi par l'aménagement et même par la création de nouvelles zones de compensation spécifiques pour des jardins et des vergers.

Cette fois-ci le constructeur de ce projet ne sera pas une multinationale, mais vous les propriétaires fonciers de Kolbsheim à qui nous demandons une nouvelle fois de vous rallier à notre cause. 

Mais comme tout constructeur il aura aussi besoin d'aide et de soutient, et c'est à ce niveau que nous devons être fort afin de porter ce projet qui malheureusement est "je dirai imposé" par la perte de foncière liée au GCO. 

En 2019, mettons toute notre énergie et dessinons définitivement les plans de notre futur environnement mais aussi pour sa mise en oeuvre. 

A bon(s) entendeur(s) merci. 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article